Nina Tomás

De nationalité franco-luxembourgeoise, Nina Tomás est diplômée de l'Université d'Aix-Marseille (Master Arts, Lettres, Langues, spécialité arts plastiques) et de l'École supérieure d'Art et de Design Marseille-Méditerranée. Elle vit et travaille entre Luxembourg et Bruxelles.

« Guidée par la recherche de logique et de repères dans le développement de mes formes, je crée des mécanismes organiques fictifs. Ceux-ci, fragmentés par une multiplicité d’éléments hétérogènes, renvoient à la présence du soi dans une société surchargée d’informations réelles et virtuelles.
L’hétérogène peut alors être la cohabitation de ces masses de données sur un seul territoire, mais aussi le corps en décomposition.
Ce territoire est mon support, sur lequel les formes sont aussi bien migrantes qu’en constante métamorphose. Le cheminement, plastique, géographique et personnel, occupe alors une place fondamentale. La construction cartographique de l’ensemble est très lente quant à l’interconnexion des zones picturales.

En sursaturant d’informations mon espace de production, je cherche à remettre en cause les codes et à nier les catégories.
De cette tentative de mettre en œuvre la grandeur et la complexité du réseau de données dans lequel nous nageons, émane le désir de créer un dialogue entre l’archaïque et le contemporain: réinventer les traditions et ses valeurs rejetées par la modernité, dans un monde où le progrès technologique et scientifique est un rêve utopique et où la quête spirituelle est en train d’être relancée dans le cycle de l’évolution.
Entre le sublime et l’étrange, la création agit comme quête fantasmatique d’équilibre, où les incompréhensions deviennent poétiques et où fait sens le paradoxe. »

 

LIENS

Site web
Facebook
Instagram